IMAGE MDS

 

 

 

 

Offre de soins. Maison de santé

 

Un pas en avant deux pas en arrière !

           La décision prise en janvier 2019 par la municipalité de louer des locaux au Pavillon Royal pour faciliter l'installation de médecins et permettre une pratique de groupe était un point positif. Nous l'avons donc approuvée et fait part de notre disponibilité pour assurer la réussite de ce projet.

 

            Aujourd'hui le constat est amer. Malgré l'annonce de la municipalité sur son site, les actions entreprises n'ont pas contribué à l'augmentation du nombre de médecins généralistes à Bois le Roi. Bien au contraire, un médecin arrive  certes au Pavillon Royal mais le médecin initialement installé ferme son cabinet (Cf. : https://www.docteuravenin.fr/ ).

 

         Plusieurs raisons expliquent cet échec dont toute la commune va pâtir.

 

            La convention de mise à disposition à titre gratuit des locaux du Pavillon Royal pour un nouveau médecin a été proposée de façon précipitée, sans garantir la possibilité d’enclencher au Pavillon Royal un projet collectif de santé. Nous nous sommes donc opposés à ce pari dangereux.

 

            L'urgence d'accueillir un nouveau médecin pour des raisons électoralistes ne devait pas se faire au détriment de la construction pérenne d'un projet de soins au risque de décourager le médecin alors en exercice au Pavillon Royal. Comme nous l'avions prévu, ce pari se révèle perdant pour la commune : nous perdons un praticien reconnu et apprécié par sa patientèle tout en nous projetant dans l'inconnu concernant le nouvel arrivant. Le bilan de la mairie sera donc sur ce sujet -comme hélas sur beaucoup d'autres - nul dans le meilleur des cas !

 

            Afin d'éviter cet écueil, nous avions au contraire proposé à plusieurs reprises une convention agrégative, dont l'objectif est la construction d'une équipe soignante (médecins, infirmiers,...), travaillant de façon coordonnée, en partant des praticiens déjà en exercice puis, par intégration successive, de façon concertée avec les nouveaux praticiens. La majorité municipale a refusé cette démarche.

 

            Nous regrettons ce choix. Il conduit à un net recul quant à la possibilité d'installer et de tester une pratique de groupe au Pavillon Royal. Ceci est réellement dommage car une telle pratique de groupe aurait été un catalyseur pour la construction du projet de soins de la future maison de santé.

 

         La construction de locaux est une étape nécessaire à la réalisation d'une maison de santé mais cette étape est insuffisante si elle ne s'accompagne pas d'un véritable projet de santé susceptible de motiver de nouveaux médecins. De nombreuses communes disposent en effet de locaux à usage médical mais peinent à trouver des médecins généralistes et certaines maisons médicales (en Seine-et-Marne) en sont donc dépourvues ! La possibilité de construire sur un terrain municipal des locaux à usage médical constitue certes un atout mais cet atout demeure insuffisant sans la construction d'une équipe de praticiens de santé se projetant dans une pratique pluridisciplinaire partagée.

 

 Une méthode moins « verticale » pour assurer la pérennité d'une maison médicale 

             Un groupe de travail dédié à la création d'une maison de santé a été constitué mais son mode de fonctionnement est actuellement vertical et donc inopérant : la municipalité décide des ordres du jour, des membres invités et confond concertation et information sur les décisions unilatéralement prises lors d'échanges extérieurs au groupe ! Un groupe de travail n'est pas une chambre d'enregistrement ! Nous devons changer de méthode en la rendant plus démocratique et transparente.

 

 Notre démarche, nos engagements

             Notre démarche et nos engagements visent à co-construire un projet et une maison de santé pluridisciplinaire conduisant à une nouvelle organisation de soins en ville assurant une permanence et continuité de soins, active en termes de prévention (éducation sanitaire et thérapeutique). Notre démarche consiste :

  • à privilégier et partir de l'avis des professionnels de santé sur leurs priorités et projets pour leur pratique quotidienne ;
  • à intégrer les patients et habitants de Bois le Roi et Chartrettes ;
  • à faire appel à la compétence d'associations de professionnels de santé expertes pour accompagner la structuration d'une équipe pluridisciplinaire et la formalisation d'un projet de soins cohérent sur notre territoire ;
  • à rechercher les subventions adéquates auprès de la Région.

             Assurer la pleine adhésion de toutes les parties prenantes est indispensable à la réussite et, en premier lieu, à la pérennisation d'un projet de santé.

                                                         Bois le Roi, le 20 novembre 2019

Retrouvez sur le site de la commune, les interventions de nos élus au Conseil municipal quant au projet médical  (séance du 17 octobre 2019)... et sur d'autre sujets :

  • https://www.ville-boisleroi.fr/decouvrir-bois-le-roi/vie-municipale/le-conseil-municipal/les-proces-verbaux-des-conseils

 

Retrouvez sur le site Actu.fr, l'article de presse de La République de Seine-et-Marne en date du 2 décembre relatif au départ du médecin installé :