quoi-de-9

Depuis plus d’un an siège une nouvelle (?) majorité municipale. Force est de constater que le nouveau maire et son équipe n’ont en rien renouvelé la politique bacotte malgré nos avertissements qui se veulent pourtant constructifs. Dans la stricte continuité de ses prédécesseurs prévaut toujours en effet un étrange mélange local d’amateurisme et d’exercice autoritaire du pouvoir : délibérations incohérentes, rapport d’orientations budgétaire totalement désorienté, gestion calamiteuse du projet de maison de santé, communication désastreuse concernant le City Stade, rétention de l’information, commissions transformées en chambre d’enregistrement… Pour autant nous reconnaissons bien volontiers quelques avancées notamment dans le scolaire, les loisirs et la culture. La multiplication des manifestations festives ne résout cependant rien, elle rend simplement plus joyeux le dilettantisme !

  .

Devant ce triste constat nous ne pouvons que renouveler notre volonté de voir souffler sur Bois le Roi un vent nouveau, rejetant pratiques clientélistes et vision conservatrice. Bien conscients des enjeux socio-économiques de notre commune, nous voulons rattraper le retard pris en termes d’infrastructures, de justice sociale et de démocratie locale.

 .

L’enjeu présent est de traduire dans notre commune la transition écologique. Celle-ci est impérative et ne peut réussir que si elle repose sur la solidarité sociale. Notre programme de transition écologique et solidaire se structure dès lors autour des cinq grands thèmes suivants :

     Mobilité et accessibilité : mettre en œuvre un plan de déplacement

Il vaut mieux penser le changement que de changer les pansements.  Il est donc grand temps d’arrêter les mesures pseudo-correctives ponctuelles et de réfléchir globalement à l’échelle de la ville. Nous proposons donc de mettre enfin en place un schéma de déplacement urbain. Issu d’une large concertation avec la population, il établira sur tout le territoire communal les stationnements et sens de circulation en privilégiant la mobilité douce et l’accessibilité pour tous (personnes handicapées et accompagnateurs de poussettes).

   Action sociale : passer de la charité à la solidarité

Parce que l’entraide, ce n’est pas l’aumône, nous prônons une solidarité totale : sociale, intergénérationnelle et de genre. A cette fin, nous voulons indexer sur un taux d’effort, reposant sur le quotient familial, toutes les prestations liées à l’enfance et la petite enfance (dont l’offre sera étoffée) ainsi que les adhésions aux associations sous contrat municipal. Par ailleurs, nous engagerons des actions d’aide (emploi, logement, santé,…) pour les personnes socialement plus vulnérables (familles monoparentales et personne dépendantes en premier lieu). Une véritable politique jeunesse sera enfin menée avec et pour nos adolescents.

  Urbanisme & Environnement : tendre vers une ville durable à énergie positive

Il s’agit d’une part de réduire les besoins en ressources énergétiques (campagne d’aide à l’isolation, modification de l’éclairage public) et, d’autre part, de les couvrir en déployant des énergies renouvelables (opération d’autoconsommation photovoltaïque). Afin de lier causes sociales et environnementales, nous proposons le développement de logements sociaux de type éco-quartiers qui répondent à ces objectifs d’énergie positive. Enfin dans le souci de préserver l’écrin entre Seine et forêt dans lequel se love notre commune, nous imposerons une concertation pour toute nouvelle construction publique. Nous nous assurerons que le PLU intercommunal garantisse à Bois le Roi la préservation de son environnement sans pour autant l’enfermer dans l’immobilisme. 

  Cohésion territoriale : servir d’exemple à l’agglomération

Il s’agit ici de redynamiser l’activité économique de notre ville avec des services plus attractifs (maison de santé avec un VRAI projet partagé de santé publique), et des commerces plus solidaires (site de trocs, services de bourse aux jouets). Le projet de site dédié au télétravail est en outre à relancer avec l’agglomération. Fort de ces avancées et d’économies de gestion réalisées au niveau communal, il nous faut peser davantage au sein de l’agglomération du Pays de Fontainebleau en renforçant les liens avec Chartrettes.

  Démocratie locale : équilibrer la prise de décision entre démocratie participative et démocratie représentative

Nous voulons qu’émergent différentes instances de concertation et de propositions : conseils de quartier et conseil des jeunes. Il faut donner plus de poids aux commissions en y encourageant la participation citoyenne. Élus majoritaires, nous intégrerons l’opposition – quelle qu’elle soit - dans la détermination de la politique municipale et ferons preuve de transparence notamment par la retransmission internet des conseils municipaux.

 

Rejoignez-nous pour construire le Bois le Roi de demain 

  @  avecvousaboisleroi@orange.fr

   http://avecvousblr.canalblog.com/

    https://www.facebook.com/Avec-Vous-A-Bois-Le-Roi-126126014827260/