LA LISTE ÉCOLOGISTE & CITOYENNE soutenue par AVEC VOUS À BOIS-LE-ROI

Contribution à l'enquête publique sur la modification n°3 du PLU de Bois-le-Roi

 

PLU BLR

Contribution du groupe des élus écologistes et citoyens à l'enquête publique sur la modification n°3 du PLU de Bois-le-Roi.

 

Nous avons bien noté que cette enquête publique n'est pas une enquête pour une révision complète du PLU mais seulement pour la modification n°3 du PLU de Bois-le-Roi ; les objectifs fixés pour cette modification étant :

1)      protéger les éléments patrimoniaux bâtis et paysagers les plus remarquables du territoire ;

2)      protéger la diversité commerciale et de services du quartier de la gare ;

3)      encadrer le développement du quartier de la gare par la mise en place d'un périmètre d'attente ;

4)      toiletter certaines règles écrites et graphiques (règlement, zonage et servitudes) du fait de l'évolution de la réglementation nationale et de plusieurs années de pratique de l'instruction des autorisations d'urbanisme.

 

Néanmoins nous émettrons nos avis en prenant en compte les impératifs écologiques et climatiques que la commune de Bois-le-Roi devrait respecter.

Pour participer à la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets, la commune de Bois-le-Roi doit s'inscrire :

  • dans un objectif de zéro-artificialisation nette des sols ;
  • de re-végétalisation, de dés imperméabilisation ;
  • de conservation de la strate arborée ;
  • et de performance énergétique pour ses bâtiments.

 

Pour préserver l'environnement, des protections doivent être apportées pour permettre l'élaboration de corridors naturels continus du couvert végétal et des zones humides traversant Bois-le-Roi en relation avec la forêt de Fontainebleau et la vallée de la Seine. La conservation indispensable de la biodiversité en dépend.

 

Les modifications apportées au PLU ne doivent pas mettre en péril ses objectifs, à court, moyen et long terme.

 

Concernant les axes 1 et 3 de la modification : protéger les éléments patrimoniaux bâtis et paysagers les plus remarquable et la mise en place d'un périmètre d'attente.

La mise en place du périmètre d'attente d'un projet d'aménagement global dans le quartier de la gare nous laisse perplexes et inquiets. Aucune indication n'a été donnée sur la nature de l'aménagement global (logements? bâtiments publics?). Cette disposition est donc inquiétante à moyen terme plutôt que protectrice. Il ne nous paraît ni pertinent ni opportun de délimiter un périmètre d'attente sans en donner l'objet. De plus, la cohérence dans la délimitation du périmètre d'attente n’apparaît pas clairement. Ce périmètre d'attente ne garantit pas de protections permettant d'assurer la conservation d'espaces naturels compatible avec l'objectif d'un corridor végétal traversant Bois-le-Roi et le respect de l'objectif de zéro-artificialisation nette des sols (bien au contraire !).

Pour la protection des éléments paysagers les plus remarquables, il n'est ni suffisant, ni cohérent de protéger seulement les plus remarquables. Il est important de conserver les îlots naturels qui seront indispensables pour la réalisation des continuités écologiques nécessaires à la préservation de la biodiversité locale.

 

Concernant l'axe 4 : « toilettage »  concernant les articles traitant des installations solaires :

L'article N.14 précise que les constructions nouvelles prendront en compte les objectifs de développement durable et de préservation de l'environnement et recommande en particulier d'utiliser des énergies renouvelables. Néanmoins, pour l'ensemble des zones UA, UB, UC, UD et N, le PLU limite fortement la possibilité d'installation solaire sur les toitures. En effet, il est dit « les panneaux solaires (thermiques ou photovoltaïques) en toiture doivent être encastrés sans aucune saillie sur la couverture. Ils doivent être intégrés à la composition de la façade et de la toiture ou être masqués à la vue depuis l'espace public. ». Ces dispositions sont trop restrictives pour inciter largement à l'utilisation de cette énergie renouvelable.

De nombreuses toitures sont visibles de la rue. Si de plus c'est leur face sud qui est visible de la rue alors l'obligation d'utiliser des installations intégrées à la toiture est un frein à l'installation de panneaux solaires. Les installations intégrées présentent en effet un risque accru d'incendie, une rentabilité inférieure, un surcoût et un risque supplémentaire pour l'étanchéité.

L'argument esthétique pour l'intégration ne doit pas être le seul pris en compte. Le PLU de Bois-le-Roi doit, dans un objectif de transition énergétique, rendre possible les installations solaires à la fois dans la version intégrée à la toiture ou dans la version surimposée à la toiture.

Nous préconisons donc de remplacer l'obligation d'intégration à la toiture des installations par une recommandation (pour l'esthétique) d'intégration à la toiture.

Les articles concernés dans les différentes zones UA, UB, UC, UD, N pourraient être : « Il est recommandé pour des raisons esthétiques que les panneaux solaires (thermiques ou photovoltaïques) soient encastrés sans aucune saillie sur la couverture. Ils seront de préférence intégrés à la composition de la façade et de la toiture ou masqués à la vue depuis l'espace public. ».

 

Les élus du groupe écologiste & citoyen de Bois-le-Roi :

C. GIRE / J.-L. PERRIN / D. VETTESE / B. DUTHION

.

.

.

 

 

Posté par Solange Blais à 00:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

BONNE ANNEE 2021 !

Voeux 2021 LEEC Image

 

 

 

 

Voeux 2021 LEEC Image

Une bonne année ouverte par une oeuvre d'Olivier JULLIEN, artiste bacot.

Posté par Solange Blais à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

(DÉ)CONFINEMENT : page d'humour n°10

7 nainsPrécisions que lors de la première vague coronavirale, assumée sans masque, c'était Atchoum qui était resté à la porte !

+

+

+

chiens policiers +

+

+

covid boulot+

+

+

Souris+

+

+

Pfizer+

+

++

+

+

 

.

 

Posté par Solange Blais à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

CONSOMMEZ ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE !

Consommation-responsable

Nos comportements ne sont innocents. Dans nos consommations, au quotidien, nous détenons les moyens d'infléchir les acteurs économiques d'un monde révolu, celui des énergies fossiles et de la mondialisation financière qui emmènent la planète et l'humanité dans le mur.

Nous vous suggérons quelques adresses utiles pour vous aider à guider vos choix vers un comportement diminuant l'empreinte écologique de votre consommation.

Énergie : découvrez le guide vert des fournisseurs d'énergie (particulièrement opportun en cette période néolibérale de mise en concurrence des forunisseurs énergétiques) :

  • https://www.greenpeace.fr/electricite-guide-vert-fournisseurs/

Votre épargne : optez pour une banque éthique :

 

 

 

 

Posté par Solange Blais à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ACHETONS LOCAL, SOUTENONS LE COMMERCE DE PROXIMITÉ

Achetons local

Mesures 1

L’ensemble de ces mesures est détaillé sur le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics :

  • https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises

 Mesures Region IDF

Pour plus de renseignements et pour pouvoir en faire la demande :

  • https://www.iledefrance.fr/espace-media/fondsresilience/

Mesures CD77

Plus d’informations sur le site Seine-et-Marne Attractivité :

  • https://invest.seine-et-marne-attractivite.fr/actualites/covid-19-quel-accompagnement-des-entreprises-en-seine-et-marne

 Mesures CCI 77

Plus d’informations sur la plateforme VIVONS LOCAL :

  • https://www.achetons-local.com/produits/departement/seine-et-marne-77/77

Mesures CdM 77

Vous trouverez ici toutes les précisions, le règlement et le dossier de demande :

  • https://www.cma77.fr/fr/decouvrir-contacter-la-cma-77/actualites-evenements.html?op=detail&ref=56&refModule=123

Pour plus d'informations : soutiencovid@cma77

 ...Mesures CA Pays de Fontainebleau 3

En juin dernier, au sortir de la première phase de confinement, le Conseil régional IDF a mis en œuvre le fonds de soutien « Résilience » à destination entre autres des TPE artisans et/ou commerçants dont l’activité a été gravement atteinte par les mesures qu’impose le plan d’urgence sanitaire.

Le Pays de Fontainebleau est partenaire du Fonds Résilience île-de-France et Collectivités créé par la Région Île-de-France et la Banque des Territoires pour aider les TPE, les micro-entreprises, les associations et les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire fragilisés par la crise sanitaire.
En tout 100 M€ sont mobilisés pour aider les entreprises en Île-de-France. Ce fonds permettra d’offrir des solutions de financement aux acteurs économiques franciliens qui n’ont pas ou plus accès au financement bancaire. Ce sont 70 collectivités locales qui s’unissent ensemble face à la crise.
Le Pays de Fontainebleau contribue à hauteur de 95 895€ au bénéfice des entreprises de son territoire.


Le Fonds Résilience Ile-de-France & Collectivités s’inscrit en complément des dispositifs déjà mis en place par l’Etat et la Région Île-de-France. Il s’adresse aux entreprises de 0 à 20 salariés et a pour but de financer leurs besoins de trésorerie immédiats. Il intervient sous forme d’avances remboursables à taux zéro dont le montant est compris entre 3 000 et 100 000€ sur des durées pouvant aller jusqu’à 6 ans.

La coordination du fonds est effectuée par InitiActive Ile-de-France et l’instruction est réalisée par les associations membres qui agissent déjà sur le Pays de Fontainebleau : Initiative Melun Val de Seine et Sud Seine-et-Marne , Réseau Entreprendre Seine-et-MarneAdie Seine-et-Marne et France Active Seine-et-Marne Essonne

 

Contacts

   Mairie de Bois-le-Roi

   4 avenue 4 avenue Paul Doumer
   77590 Bois-le-Roi
   Tél. 01 60 59 18 00
Tél. 01 60 59 18 00

   Site : https://www.ville-boisleroi.fr/

Adresses utiles

.

.

SOUTENONS LE COMMERCE LOCAL

La crise pandémique se double d'une crise économique et dès lors d'une crise sociale. L'intelligence collective et la solidarité active constituent notre meilleure réponse à l'exceptionnalité de la situation présente. De toutes parts, en tous lieux, nos concitoyens innovent en effet pour réinventer le quotidien, ouvrir des pratiques et des usages inexplorés, créer de nouveaux liens de solidarité.

Nos concitoyens dont les revenus dépendent directement de l'activité économique figurent parmi les victimes de cette crise sociale. Le commerce et l'artisanat de proximité subissent ainsi de plein fouet le deuxième confinement de leurs clients.

En tant qu'élus, nous nous devons d'épauler, amplifier pérenniser ces innovations. C'est là notre devoir au regard des enjeux de la période. Nous devons, tous, collectivement veiller, à impulser une politique locale ambitieuse en faveur des victimes potentielles de la crise sociale et activer une solidarité qui ne demande qu'à se déployer. 

A cet égard nous vous suggérons à l’instar de nombreuses collectivités plus grandes ou plus petites, que nous, proches ou distantes :

  • d’être facilitateur pour et avec les commerçants et artisans dans le maintien de leur activité
  • d’aller au-devant d’eux pour connaitre leurs besoins et les accompagner dans cette période difficile par exemple :
    • de mobiliser la population sur le thème de l’achat local : banderoles comme à Chartrettes, affiches comme à Melun, campagne de promotion du comm
    • usage des panneaux lumineux, distribution au commerçants des dépliants « papier » édités pour le dispositif « Résilience » par notre Communauté d’Agglomération
    • de recenser sur le site internet de la ville les commerces en activité adaptée comme  le fait Alfortville avec liens courriels, modalités d’ouverture et liens vers les sites locaux marchands ;
    • de mettre le site à disposition des professionnels pour un usage de plateforme « commandez-emportez » comme maintes villes l’ont fait dont notamment Fontainebleau qui déploie en outre une application dédiée sur mobile et orchestre une campagne de sensibilisation multi supports.

Ceci ne constitue qu’un modeste échantillon de ce qui fleurit comme à Nancy (54) comme à  Thouars  (79),  au quartier d’Auteuil (75) comme à Nogent-le-Rotrou (28).

Soyons pro actifs. En cette période de précautions sanitaires ne masquons non plus nos responsabilités derrière le paravent de l’empilement des compétences et des collectivités nous englobant.

L’heure n’est pas à la compassion résignée mais à la mobilisation et à l’action. Il est crucial de soutenir les commerçants et les artisans de proximité. Nous sommes quant à nous totalement disponibles.

 

.

Posté par Solange Blais à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,